Actualités

randomposts

Prenez le contrôle des PC à distance grâce à VNC


     Qu'il s'agisse de faire de la télémaintenance ou d'utiliser les ressources d'un poste distant, prendre le contrôle d'une machine au travers de son propre ordinateur permet de gagner un temps précieux lorsque l'on est en déplacement.
     Non, il ne s'agit pas de pirater le PC de votre voisin, même si Virtual Network Computing (VNC) est un
logiciel qui permet de prendre le contrôle d'un ordinateur à distance.
     Constitué d'une partie Serveur et d'une partie Client, VNC est entièrement gratuit. Reposant sur une licence GPL, vous pouvez parfaitement utiliser et distribuer librement le logiciel.
     Bien qu'en langue anglaise, il reste accessible à tous dans ses fonctionnalités de base, et constitue l'outil idéal pour effectuer de la télémaintenance sur un parc hétérogène. Multiplate-forme, VNC vous permettra d'expérimenter toutes les combinaisons entre Windows, Mac,
Windows CE, Linux et Solaris. En effet, rien ne vous empêche de diriger un PC sous Linux depuis un Mac et vice-versa. Depuis peu, un viewer en Java est également disponible, ce qui permet de lancer l'application depuis n'importe quel environnement supportant une machine virtuelle ouvrant encore plus les possibilités.
     Nous nous limiterons dans notre exemple, à la prise de contrôle d'un PC sous Windows à partir d'un autre PC sous le système de Microsoft. Sous les autres environnements, les étapes sont identiques, seuls divergent sensiblement les moyens de les parcourir.
Configurez le poste Serveur :
     Sur le PC à contrôler, installez la version de VNC pour Windows. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, vous devez installer la version Serveur sur l'ordinateur cible. Exécutez alors l'application WinVNC.  Pour cela, cliquez sur le bouton Démarrer, sur Programmes, sur VNC puis sur Run Win VNC (App Mode). Vous interviendrez donc à distance en tant que client.

    La fenêtre de propriétés s'ouvre alors, vous demandant de définir un mot de passe. Tapez-le dans le champ prévu à cet effet (Password).

   Pour spécifier plusieurs utilisateurs, décochez la case Auto de la section Incoming Connections et assignez un nouveau numéro ainsi qu'un mot de passe pour chaque utilisateur. Par exemple 0 pour le premier, 1 pour le second, etc. Cliquez alors sur OK. Vous n'avez pas besoin de modifier les autres options.
     Une icône s'ajoute dans la barre des tâches, à côté de l'horloge, signifiant le fonctionnement du logiciel. Un clic dessus avec le bouton droit vous permet de contrôler le comportement du serveur.
Le contrôle s'effectuant à distance, il faut absolument que le serveur soit fonctionnel de manière continue. Pour que WinVNC soit lancé à chaque démarrage de votre ordinateur, il faut l'utiliser comme Service et non comme Application (bien qu'il soit possible également de l'exécuter à chaque démarrage en rajoutant un raccourci dans le menu Démarrer/Programmes/Démarrage).
     Pour l'installer comme Service, cliquez sur le bouton Démarrer, sur Programmes, sur VNC, sur Administrative Tools puis sur Install WinVNC Service. Le serveur sera alors lancé automatiquement à chaque démarrage de votre ordinateur.

Configurez le poste Client :

     Sur le PC à partir duquel vous voulez contrôler le poste Serveur, installez WinVNC normalement ou utilisez le client VNCViewer présent dans l'archive du programme. Dans le premier cas exécutez alors le client VNCViewer en cliquant sur le menu Démarrer, sur Programmes, sur VNC puis sur Run VNCViewer.  Dans la fenêtre qui s'ouvre, intitulée Connection Details, cliquez sur le bouton Options. Dans la partie Display, vous pouvez définir les paramètres d'affichage.
     Pour assister en tant que spectateur et ne pas interférer avec le clavier et la souris, cochez la case View Only. Ceci est très pratique pour une session d'apprentissage à distance.



     Si la résolution du poste distant est la même que votre ordinateur, vous pouvez travailler en mode plein écran. Pour cela, cochez la case Full-screen mode. Pour émuler un troisième bouton, cochez la case Emulate 3 Buttons de la rubrique Mouse. Il vous suffira alors de cliquer simultanément sur les deux boutons de la souris. Cliquez alors sur le bouton OK pour revenir aux détails de connexion. Vous êtes alors prêt à débuter la prise de contrôle.

Comment prendre le contrôle :

     Pour accéder à l'ordinateur distant, il faut que le Client et le Serveur soient tous les deux connectés à Internet ou en réseau local. Une fois les deux PC connectés, il vous faut connaître l'adresse IP de la machine à piloter. L'adresse IP caractérise en effet chaque machine sur un réseau local ou sur Internet. Dans ce dernier cas, cette adresse change à chaque nouvelle connexion si vous ne disposez pas d'une liaison permanente. Pour trouver l'adresse IP du serveur, placez-vous sur celui-ci puis tapez dans la fenêtre Exécuter du menu Démarrer la commande winipcfg sous Windows 98 et successives et ipconfig sous Windows NT et 2000. L'adresse IP se présente sous la forme d'une suite de chiffres, par exemple 217.11.167.176. Une fois en possession de ce précieux renseignement, rendez-vous sur la machine Client puis dans la fenêtre Connection Details de VNCViewer, tapez cette adresse dans le champ VNCServer.




     Si vous vous connectez en tant qu'unique utilisateur ou utilisateur principal (avec le numéro 0sur le serveur), vous pouvez alors cliquer sur le bouton OK. Si vous êtes l'utilisateur numéro , il faut rajouter :n à la fin de la commande. Pour l'utilisateur numéro 2, tapez par exemple 217.11.167.176 :2 puis validez par OK.

     Dans la fenêtre d'authentification qui s'ouvre, tapez votre mot de passe puis cliquez sur le bouton OK. Le contenu de l'écran de l'ordinateur distant apparaît alors. Vous voyez sur votre écran ce qu'il y a sur celui du Serveur. Vous pouvez alors travailler comme si vous étiez devant l'ordinateur distant.

     Pour utiliser des commandes spéciales telles que Ctrl+Alt+Del, cliquez sur l'application réduite dans la barre des tâches avec le bouton droit de la souris. Dans le menu contextuel qui apparaît, vous pouvez choisir la commande à exécuter. Vous pouvez également, de cette façon, basculer l'affichage en plein écran en cliquant sur FullScreen. Pour terminer la connexion, fermez simplement le Client.

Optimisez la connexion :

     Bien que le système distant s'affiche parfaitement sur l'écran du Client, le taux de rafraîchissement des données reçues est perfectible. On observe en effet souvent un léger décalage entre une action demandée et son application réelle.
      Pour optimiser la connexion, allez dans les propriétés du Serveur par un clic droit sur son icône dans la barre des tâches. Décochez alors la case Poll full Screen puis cochez la case Poll Foreground puis la case Poll on Event Received Only.
      Les rafraîchissements seront alors optimisés avec les mouvements du clavier et de la souris. Du côté du Client, il y a quelques moyens pour optimiser la connexion. Dans les options de connexion (Connection Options) , cochez la case Restrict pixels to 8-bits de la section Display.
     Les données seront alors affichées en 256 couleurs, ce qui nécessite beaucoup moins de bande passante. La dernière optimisation est pour l'adresse IP. En effet, si vous êtes loin du Serveur, il est parfois impossible de connaître son adresse IP si celui-ci a redémarré par exemple. Il existe pour cela des sociétés qui vous attribuent un nom de domaine et, à l'aide d'un client sur votre ordinateur, font automatiquement la direction vers votre adresse IP.
Prenez le contrôle des PC à distance grâce à VNC Reviewed by Nabil CH on 12:12 Rating: 5

Aucun commentaire:

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.