Actualités

randomposts

Les composants d’un réseau local

Les composants cités sont à la norme Ethernet. Il s’agit de la norme la plus répandue sur les réseaux locaux actuels.

- Un élément passif se contente de transmettre le courant d’un point à un autre, par exemple un câble réseau.
- La constitution d’un réseau local est composée d’éléments dits actifs et passifs.
- Les éléments passifs sont peu nombreux :
- Les câbles réseau à la norme RJ45, catégorie 5 ou 6 garantissent des débits respectifs de 100 Mbit/s 1 Gbit/s.
- Les concentrateurs ou hub permettent de connecter plusieurs câbles réseau. Ils se contentent de renvoyer les informations reçues sur toutes les prises réseau.
Les éléments actifs permettent de rediriger le courant électrique sur le bon chemin (à destination de la bonne connexion). Ces éléments peuvent être :
  • Les interfaces réseau qui s’identifient les unes aux autres par l’intermédiaire d’adresses MAC uniques et définies par les constructeurs.
  • Les commutateurs ou switchs sont des concentrateurs qui stockent les adresses MAC dans une table ARP et permettent ainsi de rediriger l’information vers la bonne carte réseau, donc de limiter le trafic réseau.
  • Les adaptateurs CPL (courant porteur de ligne), permettent d’utiliser le réseau filaire d’alimentation électrique de votre maison ou appartement pour transporter l’information sans ajout de câbles supplémentaires.
Les adresses MAC
Les adresses MAC sont des adresses uniques, identifiant les composants réseau actifs. Théoriquement, deux composants réseau existants ne peuvent avoir la même adresse MAC à travers le monde.
Toutefois, il est arrivé qu’un fabriquant ait vendu des composant employant des adresses déjà utilisées. Cette duplication d’adresses a causé des troubles importants. Ces composants ont été rappelés par le constructeur.
Les composants d’un réseau local Reviewed by Nabil CH on 01:08 Rating: 5

Aucun commentaire:

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.