Actualités

randomposts

L’assemblage de PC : Montage du processeur

Avant de commencer, sortez la carte mère de son emballage et disposez la sur votre plan de travail, qui je le rappelle doit être le plus spacieux possible, et de se décharger de l’électricité statique. (insérez une serviette ou autre accessoire entre la table et la carte mère, afin de ne pas abîmer les soudures de l’autre coté de la carte)

- Soulevez la barre du Socket ZIF (Zero Insertion Force). 
    
- Insérez le processeur (sans forcer) dans le socket, en veillant à bien le positionner par rapport au(x) détrompeur(s).  (en général un coin ou deux du processeur est dépourvu de broches et il(s) doit(vent) correspondre à celui ou ceux du socket)
Avant de baisser le levier de verrouillage, vous devez vous assurer que le processeur repose entièrement sur le Socket et qu'il  ne reste aucun jour. La pression exercée par le radiateur sur un processeur mal monté peut l'endommager.

- Rabattez la barre du socket ZIF
(Vérifié que le processeur soit solidement enfiché, c’est pas non plus la peine d’y aller avec une pince !!!)

- Les utilisateurs qui préfèrent optimiser la dissipation thermique devront opter pour une solution plus efficace que le pad du radiateur présent à l’achat, comme de  l’Artic Silver. Enduisez la partie centrale du processeur (ou toute la partie du dessus pour  les Pentium 4) d’une fine couche de pâte thermique, cela assurera une  parfaite dissipation  de la chaleur  avec le ventilateur, 1 goutte suffit. (Avec Paic exel, on pourrait même faire la vaisselle du village voisin !!) Si vous optez pour la pâte thermique, n’oubliez pas d’ôter le pad du radiateur. Un bon coup de sèche cheveux rendra le pad malléable, il restera à le racler avec une lame de cutter.

 
L’assemblage de PC : Montage du processeur Reviewed by Nabil CH on 01:37 Rating: 5

Aucun commentaire:

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.